"Balade au pays des morts"(suite)

Publié le 19 Mai 2014

Voici un poème inspiré d'une des toiles récentes de Caroline Vabre. Elle appartient au cycle que l'artiste a intitulé "Balade au pays des morts". Point de joie morbide, mais la présence d'un double regard aujourd'hui (celui du peintre et celui du poète) qui aperçoit ce que des apparences douloureuses auraient tendance à troubler. Point de saison définitivement seule, en quelque sorte.

"

L'ANGLE EST-IL UN ECLAT POUR LE DOS

SI L'ON RESTE TOURNE VERS UN JOUR ?

SEUL AU NOM DE LA LUMIERE VIDE

RIEN QUE CE CORPS PLIE SANS VISAGE

IL FAUT BIEN CROIRE AU TRANCHANT DU MUR

A LA FUSION TRANSPARENTE AUX VEINES

ENTRE LA MATIERE ET LA SOUFFRANCE

REDEFINIR QUELQUE SILHOUETTE

SA COURSE APRES LE DECOR MALADE

MAIS DEMASQUE PAR UN HORIZON

LA TERRE BRILLE QUAND ON RESPIRE "

Toile de Caroline Vabre;2014.

Toile de Caroline Vabre;2014.

Rédigé par Régis Roux

Publié dans #balade au pays des morts

Repost 0
Commenter cet article