FLUX (montage d'Amandine Chenot/poèmes de Régis Roux)

Publié le 5 Septembre 2015

Site de l'artiste: http://amandinechenot.blogs.com/
Site de l'artiste: http://amandinechenot.blogs.com/

Site de l'artiste: http://amandinechenot.blogs.com/

La peinture peut-elle aider à mieux vivre une épreuve, à conjurer la menace la plus concrète ? Lumière puissante ! La démarche artistique d'Amandine Chenot en porte l'empreinte, et j'ajouterai: le point délicat du courage, car il faut bien se dépasser, se croire capable du plus beau pour, malgré la peur, la souffrance profonde, montrer ce paysage personnel que l'art illumine. Amandine Chenot a connu deux avc. Depuis, sa peinture a pris le sens d'une source bien particulière - o combien forte! - et de mon côté, quand j'ai découvert les oeuvres de l'artiste, comment n'aurais-je pas entendu l'écho de mon propre coeur ? Oui, ce qui se ramifie dans le thorax ou dans le cerveau ressemble à un arbre vivant traversant les saisons, quelles qu'elles soient. Voici - en préparation - un travail d'Amandine utilisant des pieds de vigne à partir duquel j'ai composé quelques poèmes courts. L'ensemble sera exposé prochainement pour que l'expérience vécue face à la défaillance d'un organe se change à nouveau en paysage tranquille.

Régis Roux, le 5 septembre 2015.

*

Information: exposition aux Vivres de l'Art à Bordeaux dans le cadre du Festival Facts du 19 au 29 novembre 2015.

*

1

Un éclair écrit

Ce qui rejoint le souffle

Et le feu porté sur l'ombre

2

Soleil sur l'écorce

Aucune fissure

Face aux vendanges

3

Quel arbre à la source

Peinte jusqu'au bout

Du murmure aime le vent ?

4

Des veines restent

Et le soir en vie

N'éparpille pas le flux

5

Flux qui s'ouvre encore

Libère veines et flammes

Entre l'écorce et la vie

6

Flux, veine et vie

Le coeur lance un horizon

Temps que le sommeil n'arrête pas

Ni la silhouette fissurée

Rédigé par Régis Roux

Publié dans #Poèmes. Collaboration avec des peintres.

Repost 0
Commenter cet article