"Que vois-tu même à l'entrée des couleurs..." (poèmes de Régis Roux/ Toiles de Soka)

Publié le 12 Mars 2016

Peintures de Soka ( "Dorothée"; "Intérieur, extérieur", acrylique sur toile.) Site de l'artiste: http://soka-peintre.wix.com/soka
Peintures de Soka ( "Dorothée"; "Intérieur, extérieur", acrylique sur toile.) Site de l'artiste: http://soka-peintre.wix.com/soka

Peintures de Soka ( "Dorothée"; "Intérieur, extérieur", acrylique sur toile.) Site de l'artiste: http://soka-peintre.wix.com/soka

Que vois-tu même à l'entrée des couleurs

Puisque nos voyages se ressemblent

Puisque sentir la carte personnelle

Ou reconnaître une frontière commune

Donne richesse à l'air marin

Sculpte la statue près du vertige ?

-

Continue à croire à la fausse immobilité

Guidée par les veines dans l'arbre

Le miroir humain que l'animal éclaire

Depuis cette source transmise au-delà des yeux

L'invention de la beauté

-

Tu ne te verras pas en dehors de ce qui vibre

-

Différente selon la musique

-

Ton silence auprès de la nuit

***

**

*

2

La taille pour la piste emporte un intérieur bleu

Sans les écarts du vent que les yeux désirent

-

Toute fenêtre casse

Des branches lointaines

-

A la moindre pause

Le monde bascule

-

Du bois du tissu accompagnent la respiration

-

Quelle plaine se répète ?

-

Sommet déplacé par un séisme

-

Il n'est pas de maquette impossible face à l'obscurité

-

Régis Roux, le 12 mars 2016.

Rédigé par Régis Roux

Publié dans #Poèmes. Collaboration avec des peintres.

Repost 0
Commenter cet article