Publié le 25 Août 2019

Chardons clos ou libérés sur le chemin des Monts du matin ( Drôme.) Photos de Régis Roux; août 2019.
Chardons clos ou libérés sur le chemin des Monts du matin ( Drôme.) Photos de Régis Roux; août 2019.
Chardons clos ou libérés sur le chemin des Monts du matin ( Drôme.) Photos de Régis Roux; août 2019.
Chardons clos ou libérés sur le chemin des Monts du matin ( Drôme.) Photos de Régis Roux; août 2019.
Chardons clos ou libérés sur le chemin des Monts du matin ( Drôme.) Photos de Régis Roux; août 2019.
Chardons clos ou libérés sur le chemin des Monts du matin ( Drôme.) Photos de Régis Roux; août 2019.
Chardons clos ou libérés sur le chemin des Monts du matin ( Drôme.) Photos de Régis Roux; août 2019.
Chardons clos ou libérés sur le chemin des Monts du matin ( Drôme.) Photos de Régis Roux; août 2019.
Chardons clos ou libérés sur le chemin des Monts du matin ( Drôme.) Photos de Régis Roux; août 2019.
Chardons clos ou libérés sur le chemin des Monts du matin ( Drôme.) Photos de Régis Roux; août 2019.
Chardons clos ou libérés sur le chemin des Monts du matin ( Drôme.) Photos de Régis Roux; août 2019.

Chardons clos ou libérés sur le chemin des Monts du matin ( Drôme.) Photos de Régis Roux; août 2019.

Le matin dans l'ombre ou le soleil ne change pas le cœur du chardon. Il ne déplace la crête vers le vide qu'à partir du moment où le regard se libère.  Noter jour après jour ce qui, avec les épines ou l'altitude masquée, se confie à la solitude, à l'effort de monter puis de redescendre permet, peu à peu, d'en apprécier les richesses. Un chardon, un rocher ne sont pas immobiles. Feuilles souffrant de la lumière et fissures calcaires s'installent étrangement dans l'âme, et l'on n'en finit pas, même au-delà de l'été, des souvenirs, de sentir le sang de la terre et du vent nourrir et emporter quelque secret profond, quelque mystère entre imaginaire et vécu. Le meilleur est peut-être de savoir déjà que cela n'a pas de fin.   Régis Roux; le 25 août 2019.

Voir les commentaires

Rédigé par Régis Roux

Repost0

Publié le 20 Août 2019

Vitrail et peintures (détails) de Pierre Soulages ( Conques/musée de Rodez), Puech de Wolf, dolmens au sud de Rodez, cimetière marin à Sète. Photos de Régis Roux.
Vitrail et peintures (détails) de Pierre Soulages ( Conques/musée de Rodez), Puech de Wolf, dolmens au sud de Rodez, cimetière marin à Sète. Photos de Régis Roux.
Vitrail et peintures (détails) de Pierre Soulages ( Conques/musée de Rodez), Puech de Wolf, dolmens au sud de Rodez, cimetière marin à Sète. Photos de Régis Roux.
Vitrail et peintures (détails) de Pierre Soulages ( Conques/musée de Rodez), Puech de Wolf, dolmens au sud de Rodez, cimetière marin à Sète. Photos de Régis Roux.
Vitrail et peintures (détails) de Pierre Soulages ( Conques/musée de Rodez), Puech de Wolf, dolmens au sud de Rodez, cimetière marin à Sète. Photos de Régis Roux.
Vitrail et peintures (détails) de Pierre Soulages ( Conques/musée de Rodez), Puech de Wolf, dolmens au sud de Rodez, cimetière marin à Sète. Photos de Régis Roux.
Vitrail et peintures (détails) de Pierre Soulages ( Conques/musée de Rodez), Puech de Wolf, dolmens au sud de Rodez, cimetière marin à Sète. Photos de Régis Roux.
Vitrail et peintures (détails) de Pierre Soulages ( Conques/musée de Rodez), Puech de Wolf, dolmens au sud de Rodez, cimetière marin à Sète. Photos de Régis Roux.
Vitrail et peintures (détails) de Pierre Soulages ( Conques/musée de Rodez), Puech de Wolf, dolmens au sud de Rodez, cimetière marin à Sète. Photos de Régis Roux.
Vitrail et peintures (détails) de Pierre Soulages ( Conques/musée de Rodez), Puech de Wolf, dolmens au sud de Rodez, cimetière marin à Sète. Photos de Régis Roux.
Vitrail et peintures (détails) de Pierre Soulages ( Conques/musée de Rodez), Puech de Wolf, dolmens au sud de Rodez, cimetière marin à Sète. Photos de Régis Roux.
Vitrail et peintures (détails) de Pierre Soulages ( Conques/musée de Rodez), Puech de Wolf, dolmens au sud de Rodez, cimetière marin à Sète. Photos de Régis Roux.
Vitrail et peintures (détails) de Pierre Soulages ( Conques/musée de Rodez), Puech de Wolf, dolmens au sud de Rodez, cimetière marin à Sète. Photos de Régis Roux.
Vitrail et peintures (détails) de Pierre Soulages ( Conques/musée de Rodez), Puech de Wolf, dolmens au sud de Rodez, cimetière marin à Sète. Photos de Régis Roux.
Vitrail et peintures (détails) de Pierre Soulages ( Conques/musée de Rodez), Puech de Wolf, dolmens au sud de Rodez, cimetière marin à Sète. Photos de Régis Roux.
Vitrail et peintures (détails) de Pierre Soulages ( Conques/musée de Rodez), Puech de Wolf, dolmens au sud de Rodez, cimetière marin à Sète. Photos de Régis Roux.

Vitrail et peintures (détails) de Pierre Soulages ( Conques/musée de Rodez), Puech de Wolf, dolmens au sud de Rodez, cimetière marin à Sète. Photos de Régis Roux.

L'art et ses lignes s'inscrivent dans le paysage avec Pierre Soulages, et vraiment, comment peut-on visiter le musée Soulages à Rodez en manquant de saluer Conques (bien entendu), mais aussi des dolmens et le Puech de Bouol aujourd'hui connu sous le nom de Puech de Wolf ? L'obscurité, la lumière et la roche montreront que la peinture de celui qui a cent ans cette année a plongé dans des empreintes sans fond, traversant ce qu'on croyait reconnaître pour offrir comme une liberté neuve au regard. Le cimetière marin ? Soulages lui-même désire y être enterré, certes, mais il souligne surtout ceci: une ligne sombre en ce lieu lui a parlé comme elle l'aura sûrement toujours fait, je veux dire face à sa maison de Sète avec la mer. Mais qu'est-ce que l'abstraction? Voit-on les cordes qui vibrent dans l'individu depuis l'érosion du Puech, le réseau de failles sur les énormes plaques formant les dolmens, l'extérieur et l'intérieur des vitraux comme en prière à Conques, et l'envol infini dans le cimetière marin ? Oui, vraiment comment aimer Soulages en dehors, également, des statues-menhirs qu'il rencontra dans sa jeunesse et que l'on peut à notre tour découvrir au musée Fenaille à Rodez ? La terre, les gestes du peintre et cette respiration puissante et bleue dans l'âme indiquent, au-delà d'une simple visite, le royaume jamais perdu d'un cœur habité par l'horizon. Régis Roux, le 20 août 2019.

Voir les commentaires

Rédigé par Régis Roux

Repost0