Publié le 30 Janvier 2021

" Les Chambarans" ( Isère); photos de Régis Roux/ janvier 2021.
" Les Chambarans" ( Isère); photos de Régis Roux/ janvier 2021.
" Les Chambarans" ( Isère); photos de Régis Roux/ janvier 2021.
" Les Chambarans" ( Isère); photos de Régis Roux/ janvier 2021.
" Les Chambarans" ( Isère); photos de Régis Roux/ janvier 2021.
" Les Chambarans" ( Isère); photos de Régis Roux/ janvier 2021.
" Les Chambarans" ( Isère); photos de Régis Roux/ janvier 2021.
" Les Chambarans" ( Isère); photos de Régis Roux/ janvier 2021.

" Les Chambarans" ( Isère); photos de Régis Roux/ janvier 2021.

Quelle immensité bleue ou poussiéreuse accueille le marcheur, là-haut entre aujourd'hui et il y a presque un an ? Oui, le temps semble traverser la simple impression qu'une date impose. L'herbe, le chemin, le vent, quelques oiseaux de proie dessinant leur carte perçante, l'ombre d'une éolienne ou son voile gris sous les nuages, la ligne enneigée des montagnes, tout creuse un peu plus le silence au fond de l'être -l'espace ouvert à je ne sais quel rythme secret- alors que je reviens, pris entre tant de moments vécus -même un deuil- et l'élan brillant du coeur accompagné de cet infini ! Car le vent est toujours là, roi du plateau comme abandonné, fou triomphant des quelques bosquets en forme de manège.

Mais je ne suis pas seul quand je m'arrête un instant, pris par un écho sauvage alors que le paysage, lui aussi, a changé au gré du souffle difficile ou en fête.

Eolienne, tour aveugle, où est mon père ?

Le chemin je le suis ou non, selon ma fantaisie, ou plutôt l'attention que je porte parfois davantage à un angle invisible, une ouverture, une impression; puisque je dialogue avec un miroir tranquille, si complice.

Est-ce un trait physique, un accent que mon père m'aurait transmis ? Je connais son goût de la terre, des graines capricieuses, d'un jardin recherché jusque dans les sous-bois. Quand je retrouve une petite mare, les troncs, les branches refont de sa surface une autre aventure intérieure. Alors je m'adresse à la frontière du plateau, ici, en contrebas. Un seul chemin va de l'herbe au panorama, de l'écorce au vol stationnaire du faucon. J'irai jusqu'à ce chêne, aujourd'hui abattu, laissé au bord de la route. Je le connaissais depuis l'enfance ; et sa silhouette oubliera la mienne, sentant bien qu'une saison fidèle à l'infini nous rapprochera encore un peu plus.   Régis Roux; le 30 janvier 2021.

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Régis Roux

Repost0

Publié le 13 Janvier 2021

Du brouillard au ciel bleu ? Si n'était le fascinant déplacement d'un souffle inouï, toute ascension ne se réduirait qu'à cet effort que l'on rattache à la volonté. Or un mystère habite les pas du chemin en dépit de l'évidence, des sens qui se voient dans tel miroir vécu. La montagne bouge en nous quand on la gravit. Elle a sa rive, ses profondeurs, et la roche se confie à de l'eau, à des courants depuis le sang jusqu'à la lumière, là-haut, qui redevient noire, secrète. On monte avec des "images" dont la surface, déjà, brille autrement. Ce sont des arbres en dehors de l'anonymat, du brouillard poussant le réel à se révéler, une chapelle, une croix calcaire bien revues par la blancheur au bout du vallon; puis la crête apparaît par endroits. Elle bascule vers le vide enfin calme que l'on désire, que l'on touchera un peu en arrivant au sommet; oui, un peu, car l'air agit en toute liberté au fond du coeur. On le suit en redescendant. L'essentiel sera de le sentir encore ce soir, quand ces heures de vérité se seront endormies. On reviendra. Entre la nuit et le brouillard un paysage reste, fidèle, comme en dehors du temps. Régis Roux; le 13 janvier 2021.

En Chartreuse/ Janvier 2021. Photos de Régis Roux.
En Chartreuse/ Janvier 2021. Photos de Régis Roux.
En Chartreuse/ Janvier 2021. Photos de Régis Roux.
En Chartreuse/ Janvier 2021. Photos de Régis Roux.
En Chartreuse/ Janvier 2021. Photos de Régis Roux.
En Chartreuse/ Janvier 2021. Photos de Régis Roux.
En Chartreuse/ Janvier 2021. Photos de Régis Roux.
En Chartreuse/ Janvier 2021. Photos de Régis Roux.
En Chartreuse/ Janvier 2021. Photos de Régis Roux.
En Chartreuse/ Janvier 2021. Photos de Régis Roux.
En Chartreuse/ Janvier 2021. Photos de Régis Roux.
En Chartreuse/ Janvier 2021. Photos de Régis Roux.
En Chartreuse/ Janvier 2021. Photos de Régis Roux.
En Chartreuse/ Janvier 2021. Photos de Régis Roux.
En Chartreuse/ Janvier 2021. Photos de Régis Roux.
En Chartreuse/ Janvier 2021. Photos de Régis Roux.

En Chartreuse/ Janvier 2021. Photos de Régis Roux.

Voir les commentaires

Rédigé par Régis Roux

Repost0

Publié le 10 Janvier 2021

Ce chemin blanc, ce chemin bleu bordé d'ombre, où va-t-il ? Que savons-nous du gris, de la neige, de ce qui s'ouvre ou se ferme devant les yeux ? Des empreintes restent seules, un moment, puis la terre tourne encore en liant les hommes, le vent, le mystère de l'invisible au coeur le plus profond. On se rassure, on marche, on attend que la lumière grandisse et embellisse une crête au nom du soleil, oui, mais ne croyons pas décréter que ceci ou cela sera plus beau que tel oubli. Que des merveilles nous soient données, cela semble évident, mais ne les acceptons pas uniquement dans leur étui de cartes plaisantes. Retournons ce jeu et revenons souvent sur ce chemin blanc, ce chemin bleu afin qu'ils nous confient un peu de leur empire.  Il ne s'agit pas d'un décor flattant le coeur. Chacun attend le vertige qui lui dira toute sa vérité. Régis Roux; le 10 janvier 2021.

Vercors/ Janvier 2021.
Vercors/ Janvier 2021.
Vercors/ Janvier 2021.
Vercors/ Janvier 2021.
Vercors/ Janvier 2021.
Vercors/ Janvier 2021.
Vercors/ Janvier 2021.
Vercors/ Janvier 2021.
Vercors/ Janvier 2021.
Vercors/ Janvier 2021.
Vercors/ Janvier 2021.
Vercors/ Janvier 2021.

Vercors/ Janvier 2021.

Voir les commentaires

Rédigé par Régis Roux

Repost0

Publié le 3 Janvier 2021

Une semaine après, la neige est abondante et le brouillard a redéfini lignes et masses. Ce n'est pas tout: le froid, l'effort s'adressent à la solitude avec, curieusement, comme un renvoi vers soi-même, question de rappeler que ce qui bat dans le corps désire démasquer l'itinéraire d'il y a quelques jours. Cela va jusqu'à l'ahurissement. Comment un tel appel de l'espace pourtant déjà ressenti est-il possible ? Les arbres défient la frontière magique et silencieuse des flocons. Sur la crête, le vide lui-même semble endormi. Des traces d'animaux tendent un fil d'une souche à des rochers gris. Les yeux se perdent un peu plus face à des millions d'étoiles froides. Alors on revoit l'ancien paysage, mais sans y croire en dehors de la présence inattendue malgré l'exposé de la raison, de ce que l'esthétique et le sport nous apprennent. Le visible a basculé. L'invisible ? Il s'adresse autant à des illusions qu'à des sortes de mirages; mais tout parle en n'oubliant aucune image, aucun souffle, aucun équilibre qu'on attendait, je crois, dans ce cas.   Régis Roux; le 3 janvier 2021. 

LE VISIBLE ET L'INVISIBLE ( article et photos de Régis Roux; janvier 2021.)
LE VISIBLE ET L'INVISIBLE ( article et photos de Régis Roux; janvier 2021.)
LE VISIBLE ET L'INVISIBLE ( article et photos de Régis Roux; janvier 2021.)
LE VISIBLE ET L'INVISIBLE ( article et photos de Régis Roux; janvier 2021.)
LE VISIBLE ET L'INVISIBLE ( article et photos de Régis Roux; janvier 2021.)
LE VISIBLE ET L'INVISIBLE ( article et photos de Régis Roux; janvier 2021.)
LE VISIBLE ET L'INVISIBLE ( article et photos de Régis Roux; janvier 2021.)
LE VISIBLE ET L'INVISIBLE ( article et photos de Régis Roux; janvier 2021.)
LE VISIBLE ET L'INVISIBLE ( article et photos de Régis Roux; janvier 2021.)
LE VISIBLE ET L'INVISIBLE ( article et photos de Régis Roux; janvier 2021.)
LE VISIBLE ET L'INVISIBLE ( article et photos de Régis Roux; janvier 2021.)
LE VISIBLE ET L'INVISIBLE ( article et photos de Régis Roux; janvier 2021.)
LE VISIBLE ET L'INVISIBLE ( article et photos de Régis Roux; janvier 2021.)
LE VISIBLE ET L'INVISIBLE ( article et photos de Régis Roux; janvier 2021.)
LE VISIBLE ET L'INVISIBLE ( article et photos de Régis Roux; janvier 2021.)

Voir les commentaires

Rédigé par Régis Roux

Repost0