Publié le 19 Février 2021

On marche et le coeur écoute à son tour l'herbe après la neige, le vent perdu dans ses caprices, des buissons fous, puis la crête habitée par tous les moments déjà passés à l'interroger, avec la croix du sommet, à Pierre chauve,  pyramide en ligne, juste avant de revoir la vallée où l'abbaye millénaire attend. Ce n'est pas une affaire d'esthétique, de pure architecture, vanité qui vaut bien celle des idées nous engageant dans un effort physique, une contemplation caressant les sens. Méditation. Le coeur seul reste dans une obscurité qui embrassera tout le jour, l'altitude, l'itinéraire, les mots échangés, les photos choisies. Et même sans décor des formules fidèles au cristal du sang brilleront. Marcher encore en retrouvant ces pierres qui murmurent à condition que l'on croie vraiment à la vérité. Vivre, apercevoir une autre fête en dehors du confort: quelle autre aventure plus digne alors que nous rejoignons le monument du XIIe siècle ? Le bois de la statue croise tous les crépuscules montant des vallées.  En été, des hirondelles nichent dans les voûtes pâles, et leurs flèches régulières ne vivent de la lumière extérieure que pour nourrir de nouvelles plumes, ou plutôt de nouveaux chants. Nous ne nous arrêtons pas. Nous emportons la part à la fois magique et simple d'un miroir.  Régis Roux; le 19 février 2021.  

Pierre chauve, Monts du matin, Léoncel ( Drôme, arrondissement de Die) Photos prises par Régis Roux le 18 février 2021.
Pierre chauve, Monts du matin, Léoncel ( Drôme, arrondissement de Die) Photos prises par Régis Roux le 18 février 2021.
Pierre chauve, Monts du matin, Léoncel ( Drôme, arrondissement de Die) Photos prises par Régis Roux le 18 février 2021.
Pierre chauve, Monts du matin, Léoncel ( Drôme, arrondissement de Die) Photos prises par Régis Roux le 18 février 2021.
Pierre chauve, Monts du matin, Léoncel ( Drôme, arrondissement de Die) Photos prises par Régis Roux le 18 février 2021.
Pierre chauve, Monts du matin, Léoncel ( Drôme, arrondissement de Die) Photos prises par Régis Roux le 18 février 2021.
Pierre chauve, Monts du matin, Léoncel ( Drôme, arrondissement de Die) Photos prises par Régis Roux le 18 février 2021.
Pierre chauve, Monts du matin, Léoncel ( Drôme, arrondissement de Die) Photos prises par Régis Roux le 18 février 2021.
Pierre chauve, Monts du matin, Léoncel ( Drôme, arrondissement de Die) Photos prises par Régis Roux le 18 février 2021.
Pierre chauve, Monts du matin, Léoncel ( Drôme, arrondissement de Die) Photos prises par Régis Roux le 18 février 2021.
Pierre chauve, Monts du matin, Léoncel ( Drôme, arrondissement de Die) Photos prises par Régis Roux le 18 février 2021.
Pierre chauve, Monts du matin, Léoncel ( Drôme, arrondissement de Die) Photos prises par Régis Roux le 18 février 2021.
Pierre chauve, Monts du matin, Léoncel ( Drôme, arrondissement de Die) Photos prises par Régis Roux le 18 février 2021.

Pierre chauve, Monts du matin, Léoncel ( Drôme, arrondissement de Die) Photos prises par Régis Roux le 18 février 2021.

Voir les commentaires

Rédigé par Régis Roux

Repost0

Publié le 10 Février 2021

Il est resté des semaines sous la neige après le feu de l'automne. Les bourdons ne lui ont arraché que l'or sucré. Il a gardé du grand froid les flèches, des parois qui le dominent la faculté de se fondre dans un relief argenté, fidèle à tous les échos calcaires de ce massif, lui et les oursins fossiles. La tempête gorgée de brouillard et de grêle, un coeur toujours ouvert au-delà des saisons lui en ont conservé la force. On ne vit pas dans un tel désert sans croire aux puits les plus sauvages. Ses feuilles restent tendues vers le printemps même si la sève lui deviendra indispensable par son origine. Mars, un peu plus bas, déclare déjà des cercles blonds de primevères. Chardon plein de cristaux. Par quel secret sa pâleur va-t-elle inspiré de nouveaux rayons chauds, de ceux qui ne savent rien du vide alors que le pollen chante, que le regard posé sur cette couronne pourra croire à l'infini accordé ? La rencontre salue comme un bouquet à lui seul, au nom des blessures, de la respiration que la montagne imagine, se plaît à marier au relief avec ses crêtes, ses failles solitaires. Chardon immobile et pourtant plus large que l'horizon des apparences. Une frontière en soi comprend cette traversée gravée dans le temps.   Régis Roux; le 10 février 2021.

" CHARDONS" / Photos prises par Régis Roux le 11 février. Monts du matin. Drôme.
" CHARDONS" / Photos prises par Régis Roux le 11 février. Monts du matin. Drôme.
" CHARDONS" / Photos prises par Régis Roux le 11 février. Monts du matin. Drôme.
" CHARDONS" / Photos prises par Régis Roux le 11 février. Monts du matin. Drôme.
" CHARDONS" / Photos prises par Régis Roux le 11 février. Monts du matin. Drôme.
" CHARDONS" / Photos prises par Régis Roux le 11 février. Monts du matin. Drôme.

" CHARDONS" / Photos prises par Régis Roux le 11 février. Monts du matin. Drôme.

Voir les commentaires

Rédigé par Régis Roux

Repost0