Publié le 19 Septembre 2020

" Ce printemps, les Monts rêvés" ( Extraits. Poèmes de Régis Roux, dessin de Yuko Yotsuzuka, éditions Encres vives; septembre 2020.)
" Ce printemps, les Monts rêvés" ( Extraits. Poèmes de Régis Roux, dessin de Yuko Yotsuzuka, éditions Encres vives; septembre 2020.)
" Ce printemps, les Monts rêvés" ( Extraits. Poèmes de Régis Roux, dessin de Yuko Yotsuzuka, éditions Encres vives; septembre 2020.)
" Ce printemps, les Monts rêvés" ( Extraits. Poèmes de Régis Roux, dessin de Yuko Yotsuzuka, éditions Encres vives; septembre 2020.)
" Ce printemps, les Monts rêvés" ( Extraits. Poèmes de Régis Roux, dessin de Yuko Yotsuzuka, éditions Encres vives; septembre 2020.)
" Ce printemps, les Monts rêvés" ( Extraits. Poèmes de Régis Roux, dessin de Yuko Yotsuzuka, éditions Encres vives; septembre 2020.)
" Ce printemps, les Monts rêvés" ( Extraits. Poèmes de Régis Roux, dessin de Yuko Yotsuzuka, éditions Encres vives; septembre 2020.)
" Ce printemps, les Monts rêvés" ( Extraits. Poèmes de Régis Roux, dessin de Yuko Yotsuzuka, éditions Encres vives; septembre 2020.)

" Ce printemps, les Monts rêvés" ( Extraits. Poèmes de Régis Roux, dessin de Yuko Yotsuzuka, éditions Encres vives; septembre 2020.)

Voici un recueil de poèmes ( extraits) accompagné de deux dessins originaux de Yuko Yotsuzuka.  Ce sont les Monts vus de loin, puis retrouvés mais au terme d'un engagement physique important, l'essentiel restant la vision nouvelle qui peut traverser l'individu. La vie là-haut continue. Régis Roux; le 19 septembre 2020.

 

* Pour toute personne intéressée par ce recueil, prendre contact avec l'auteur.

Voir les commentaires

Rédigé par Régis Roux

Repost0

Publié le 13 Septembre 2020

Si le Grand Veymont est bien le point culminant du Vercors, il fut pour moi, ce 12 septembre, l'arc majestueux qui dépassa le jour et sa nuit toujours secrète, je veux dire qu'un temps éprouvé là-haut dans la splendeur suffit à traverser l'espace et la chair, vivante ou vouée à son imaginaire le plus fou. Après des mois passés dans les Monts du matin situés dans le même massif, la montée sur la crête dominant le Mont aiguille emporta les doutes, les dernières peurs avec un enthousiasme pourtant si familier. Peut-être fallait-il se présenter sans oublier l'album déjà vécu sur les Hauts-Plateaux en songeant à la légendaire Serre du loup, alors qu'aujourd'hui le loup revit en ces lieux déserts mais animés par tant de troupeaux.  Nous avons cru - oui je dis bien "cru"- au Mont Aiguille alors que le brouillard nous le masqua jusqu'à la descente. Nous avons croisé un troupeau attaqué par des loups la nuit précédente, comprenant mal cette errance entre sapins et sentier. Nous avons, plus haut, approché des chamois à l'oeil plein des paysages, des dégradés infinis. Nous avons attendu que le brouillard livre au vide les plans pâles du calcaire, et avec leur éclat notre émerveillement. La forêt semblait disperser tout repère, conservant gouffres noirs et souches animales au plus près du silence. Mais au bout d'un matin et d'un après-midi, passant d'un versant à l'autre en ressentant à quel point la roche et le vertige déchiquettent la silhouette endormie au fond de soi, un territoire à la fois ancien et de notre sensibilité a inscrit sa signature bleue, verte, sa piste qui nous reprendrait bientôt. Nous n'étions plus des hommes, des frères de retour, amoureux de la montagne, d'une carte immense. Un réveil se produirait de nouveau que pas un orage ne pourrait briser. Régis Roux; le 13 septembre 2020. 

Hauts-Plateaux du Vercors/ Grand Veymont/ Mont Aiguille ( photos de Régis Roux; septembre 2020)
Hauts-Plateaux du Vercors/ Grand Veymont/ Mont Aiguille ( photos de Régis Roux; septembre 2020)
Hauts-Plateaux du Vercors/ Grand Veymont/ Mont Aiguille ( photos de Régis Roux; septembre 2020)
Hauts-Plateaux du Vercors/ Grand Veymont/ Mont Aiguille ( photos de Régis Roux; septembre 2020)
Hauts-Plateaux du Vercors/ Grand Veymont/ Mont Aiguille ( photos de Régis Roux; septembre 2020)
Hauts-Plateaux du Vercors/ Grand Veymont/ Mont Aiguille ( photos de Régis Roux; septembre 2020)
Hauts-Plateaux du Vercors/ Grand Veymont/ Mont Aiguille ( photos de Régis Roux; septembre 2020)
Hauts-Plateaux du Vercors/ Grand Veymont/ Mont Aiguille ( photos de Régis Roux; septembre 2020)
Hauts-Plateaux du Vercors/ Grand Veymont/ Mont Aiguille ( photos de Régis Roux; septembre 2020)
Hauts-Plateaux du Vercors/ Grand Veymont/ Mont Aiguille ( photos de Régis Roux; septembre 2020)
Hauts-Plateaux du Vercors/ Grand Veymont/ Mont Aiguille ( photos de Régis Roux; septembre 2020)
Hauts-Plateaux du Vercors/ Grand Veymont/ Mont Aiguille ( photos de Régis Roux; septembre 2020)
Hauts-Plateaux du Vercors/ Grand Veymont/ Mont Aiguille ( photos de Régis Roux; septembre 2020)
Hauts-Plateaux du Vercors/ Grand Veymont/ Mont Aiguille ( photos de Régis Roux; septembre 2020)
Hauts-Plateaux du Vercors/ Grand Veymont/ Mont Aiguille ( photos de Régis Roux; septembre 2020)
Hauts-Plateaux du Vercors/ Grand Veymont/ Mont Aiguille ( photos de Régis Roux; septembre 2020)
Hauts-Plateaux du Vercors/ Grand Veymont/ Mont Aiguille ( photos de Régis Roux; septembre 2020)
Hauts-Plateaux du Vercors/ Grand Veymont/ Mont Aiguille ( photos de Régis Roux; septembre 2020)
Hauts-Plateaux du Vercors/ Grand Veymont/ Mont Aiguille ( photos de Régis Roux; septembre 2020)
Hauts-Plateaux du Vercors/ Grand Veymont/ Mont Aiguille ( photos de Régis Roux; septembre 2020)
Hauts-Plateaux du Vercors/ Grand Veymont/ Mont Aiguille ( photos de Régis Roux; septembre 2020)

Hauts-Plateaux du Vercors/ Grand Veymont/ Mont Aiguille ( photos de Régis Roux; septembre 2020)

Voir les commentaires

Rédigé par Régis Roux

Repost0

Publié le 26 Août 2020

Voici quelques extraits, quelques photos de ce livre -et d'autres prises au cours de randonnées- autour de la montagne -je devrais plutôt dire "de la poésie que j'aime dans les Monts du Matin"- une suite vécue d'impressions que j'interroge depuis des années. Comment pourrait-on parler de voyage, si ce n'est de parcours intérieur ? J'ai écrit cet ensemble de poèmes alors même que je cessais (et ne cesse encore) de me rendre là-haut parmi les crêtes, les buis, les couleurs cachées. Je suis frappé de constater que la répétition n'existe que dans le vertige qui pousse bien des gens à chercher "du nouveau"; pourtant là-haut, le vent murmure autre chose que le code mystérieux d'un panorama.  Le corps doit se rendre à cette évidence: tout se donne comme au premier pas, et si la rêverie se poursuivra en photographiant, en écrivant, en gravant, un dialogue essentiel convoque l'immensité, tel point de vue, tel rocher croisé cent fois, même quand il n'est plus possible de se rendre sur le terrain. Cependant, cela ne suffit pas. Donner à redécouvrir un tel trésor devient alors indispensable. Avec Yuko qui, je le précise, n'a jamais vu les Monts du Matin, nous espérons qu'un écho ne se perdra pas tout à fait, qu'un jour entre le soir et le désir accompagnera le silence face à cette traversée de notre aventure. Régis Roux; le 26 août 2020.

Note: On apercevra, dans les deux dernières images, deux petites peintures à l'huile que j'avais commandées à ma maman voici quelques années. Aimer la montagne avec tel regard ou tel autre, rejoindre la même altitude en restant au Japon comme Yuko, en arpentant systématiquement ce territoire comme je le fais ou encore en se souvenant d'une vie née au pied des falaises, je ne vois là rien qui ne s'adresse à ce qu'il y a de plus profond dans le partage.

" Du Soir aux Monts du Matin" ( La Barraque de chantier, été 2020).  Présentation du livre
" Du Soir aux Monts du Matin" ( La Barraque de chantier, été 2020).  Présentation du livre
" Du Soir aux Monts du Matin" ( La Barraque de chantier, été 2020).  Présentation du livre
" Du Soir aux Monts du Matin" ( La Barraque de chantier, été 2020).  Présentation du livre
" Du Soir aux Monts du Matin" ( La Barraque de chantier, été 2020).  Présentation du livre
" Du Soir aux Monts du Matin" ( La Barraque de chantier, été 2020).  Présentation du livre
" Du Soir aux Monts du Matin" ( La Barraque de chantier, été 2020).  Présentation du livre
" Du Soir aux Monts du Matin" ( La Barraque de chantier, été 2020).  Présentation du livre
" Du Soir aux Monts du Matin" ( La Barraque de chantier, été 2020).  Présentation du livre
" Du Soir aux Monts du Matin" ( La Barraque de chantier, été 2020).  Présentation du livre
" Du Soir aux Monts du Matin" ( La Barraque de chantier, été 2020).  Présentation du livre
" Du Soir aux Monts du Matin" ( La Barraque de chantier, été 2020).  Présentation du livre
" Du Soir aux Monts du Matin" ( La Barraque de chantier, été 2020).  Présentation du livre
" Du Soir aux Monts du Matin" ( La Barraque de chantier, été 2020).  Présentation du livre
" Du Soir aux Monts du Matin" ( La Barraque de chantier, été 2020).  Présentation du livre
" Du Soir aux Monts du Matin" ( La Barraque de chantier, été 2020).  Présentation du livre
" Du Soir aux Monts du Matin" ( La Barraque de chantier, été 2020).  Présentation du livre
" Du Soir aux Monts du Matin" ( La Barraque de chantier, été 2020).  Présentation du livre

Voir les commentaires

Rédigé par Régis Roux

Repost0

Publié le 12 Août 2020

Ce projet se concrétise au bout d'un an d'efforts, de recherches, de frissons poétiques vécus là-haut , dans les Monts du matin, puis dans l'écriture des poèmes à partir de ces " visions" lointaines de l'artiste japonaise Yuko Yotsuzuka. Que je sois clair: j'ai parcouru sans cesse les Monts, cette partie du Vercors, dans la Drôme, puis j'ai envoyé des photos à Yuko qui les a aimées, s'en inspirant pour graver, reconnaître qu'une empreinte répond par l'image aux vers, à ce qu'on a pu découvrir, ressentir au coeur de la vie, du mystère.  Si le livre paraît cet été grâce à ce qui anime La Baraque de chantier - et dont je donne les références aujourd'hui- j'ai voulu, ce matin même, retourner pour quatre heures de randonnées dans ces Monts du matin qui m'habitent particulièrement ces dernières années, c'est-à-dire depuis mon opération à coeur ouvert en 2014. Que veut dire alors vivre en revisitant des sommets, en regagnant cet espace calme, profond, enthousiaste, dont la source, pour moi, se trouve dans mes vingt ans ? Cela n'est pas tout à fait juste, on le sent bien: le présent continue à chanter quoi qu'il en soit, surtout après la période de confinement. Retourner en montagne s'accompagne alors d'une boussole interne qui chanterait dans tout autre paysage. Voilà le fond du secret. Régis Roux; le 12 août 2020. 

 

Régis Roux ( poèmes)

Yuko Yotsuzuka ( gravures

Editions La baraque de chantier ; été 2020.

Pour commander, se renseigner:  labaraquedechantier.org

 

" DU SOIR AUX MONTS DU MATIN" ( éditions la Baraque de chantier, été 2020. Poèmes de Régis Roux, gravures originales de Yuko Yotsuzuka.)
" DU SOIR AUX MONTS DU MATIN" ( éditions la Baraque de chantier, été 2020. Poèmes de Régis Roux, gravures originales de Yuko Yotsuzuka.)
" DU SOIR AUX MONTS DU MATIN" ( éditions la Baraque de chantier, été 2020. Poèmes de Régis Roux, gravures originales de Yuko Yotsuzuka.)
" DU SOIR AUX MONTS DU MATIN" ( éditions la Baraque de chantier, été 2020. Poèmes de Régis Roux, gravures originales de Yuko Yotsuzuka.)
" DU SOIR AUX MONTS DU MATIN" ( éditions la Baraque de chantier, été 2020. Poèmes de Régis Roux, gravures originales de Yuko Yotsuzuka.)
" DU SOIR AUX MONTS DU MATIN" ( éditions la Baraque de chantier, été 2020. Poèmes de Régis Roux, gravures originales de Yuko Yotsuzuka.)
" DU SOIR AUX MONTS DU MATIN" ( éditions la Baraque de chantier, été 2020. Poèmes de Régis Roux, gravures originales de Yuko Yotsuzuka.)
" DU SOIR AUX MONTS DU MATIN" ( éditions la Baraque de chantier, été 2020. Poèmes de Régis Roux, gravures originales de Yuko Yotsuzuka.)
" DU SOIR AUX MONTS DU MATIN" ( éditions la Baraque de chantier, été 2020. Poèmes de Régis Roux, gravures originales de Yuko Yotsuzuka.)

Voir les commentaires

Rédigé par Régis Roux

Repost0

Publié le 5 Mai 2020

Henry Christiaën: " Dédale", huile sur toile et détails. Toute reproduction interdite.
Henry Christiaën: " Dédale", huile sur toile et détails. Toute reproduction interdite.
Henry Christiaën: " Dédale", huile sur toile et détails. Toute reproduction interdite.

Henry Christiaën: " Dédale", huile sur toile et détails. Toute reproduction interdite.

L'intérieur du labyrinthe est celui du peintre penché sur des signes, et ce qu'on en voit met un corps au premier plan. Où est le minotaure, le monstre après la liberté du ciel ?  Que semble avoir fui l'homme nu ? Du bois, du papier sont tantôt recouverts d'écume, tantôt fixés dans la rouille. On sent bien que le geste du créateur se poursuit dans les escaliers pour vivre. Il n'est pas d'imagination plus choisie en référence à l'antiquité, au parcours personnel. On rappellera quel homme de culture était Henry Christiaën. LE NOM DE LA ROSE de Jean-Jacques Annaud l'enchantait pour sa bibliothèque mystérieuse, et il en reparlait régulièrement. On me dira que citer ce film n'est pas faire preuve d'érudition mais justement: la culture de notre artiste consistait plutôt à revenir souvent sur une œuvre pour en tirer comme un regard de plus en plus présent. Il existe d'autres toiles voisines, d'autres versions montrant cet espace occupé à la fois par des livres, de l'architecture et un ou plusieurs personnages.  Presque toujours dans le cadre une nuit ascendante commence, et ce qu'Henry aimait appeler "la matière" n'a plus à trouver d'issue à la vision. Il s'agit de rencontrer une émotion, un temps à la fois que l'on reconnaît et qui emporte une part de nos rêves. Un fil d'Ariane court entre des étages démasquant la silhouette et la pierre. Nous aurons l'occasion d'en reparler.   Régis Roux; le 5 mai 2020.

Voir les commentaires

Rédigé par Régis Roux

Repost0

Publié le 29 Avril 2020

" Sans titre"; huile sur toile; collection particulière. Toute reproduction interdite.

" Sans titre"; huile sur toile; collection particulière. Toute reproduction interdite.

J'ai eu le bonheur de bien connaître Henry pendant une partie décisive de ma vie. Je lui dois la clarté qui va d'une toile à un poème, d'une image pour les yeux à sa jumelle, mentale mais bâtie sur les mêmes règles de forme, de couleur et surtout de frisson. Je pourrais aussi parler du mouvement. Que signifie "dedans", "dehors"? Face aux toiles d'Henry, je me suis souvent posé cette question. Un jour, lui demandant pourquoi il peignait des séries de chevaux se cabrant, il me répondit que ceux-ci échappaient à leur créateur. Quand on connaissait le peintre et sa vie plutôt sédentaire mais folle d'univers lointains, on pouvait se douter que les chevaux, surtout par leur forme, exprimaient comme un appel à quelque chose dont la matière ne se satisfaisait pas complètement, en dépit des justifications rationnelles qui arrivaient très vite. Aujourd'hui, je me demande ce que ce peintre aurait pensé des rues désertes, de ce vent noir qui franchit toutes les frontières. Si le tableau ci-joint est bleu, la mer de cet artiste originaire de méditerranée crée des vagues musclées, farouches, et l'homme qui, parfois, dans ce type de sujet, tend les bras vers les chevaux, dépasse avec eux la condition d'être au monde. Peindre, vivre et voyager en soi jusqu'au bout d'un amour laisse des souvenirs que l'histoire, curieusement, réactive. Il s'agit bien d'un bonheur.           Régis Roux; le 29 avril 2020.

Voir les commentaires

Rédigé par Régis Roux

Repost0

Publié le 7 Mars 2020

Je te salue mon arbre sur le chemin d'un lac mort

 

Je me retourne avec nos collines

 

Tu caches des plumes

Un geste sur l'écorce

 

Peindre jusqu'aux nuages

La vigne amoureuse d'un soir

 

Un homme attend qui comprend le bois

 

Il transforme la poussière en vallée

En rivière offerte à des fleurs

En ronde animale

En jardin qui dort

 

Tous les nids écoutent son ombre

 

Le 7 mars 2020.

peinture de Chantal Roux, " Chemin au dessus des Ecornets sur la commune du Grand Serre", 2000.

peinture de Chantal Roux, " Chemin au dessus des Ecornets sur la commune du Grand Serre", 2000.

Voir les commentaires

Rédigé par Régis Roux

Repost0

Publié le 29 Janvier 2020

LIVRES/ EXPOSITION

NID BLEU DES GALETS est un livre d'artiste qui est le fruit d'une étroite collaboration avec Véronique Nezan pendant plusieurs années. Nous sommes partis des galets, de la rivière Galaure, de photos, de moments passés sur le terrain, puis Véronique a gravé. J'ai alors écrit.

Elle a beaucoup gravé. Une vue d'ensemble existe dans son livre En deçà qui rend parfaitement compte -je dirais avec passion- de l'infini offert entre les mots et l'image à partir de la terre, de la vie qui reste empreinte. 

NID BLEU DES GALETS a été entièrement fabriqué par Camille Gandioli à Pont-de-Barret (Drôme) sur papier artisanal, les gravures réalisées par Véronique; quant à moi j'ai recopié mes poèmes à la main. Il contient une présentation et 12 poèmes dont Véronique s'est inspirée pour 12 gravures originales.

En deça ( 26 x 20,5) comprend 101 pages avec une présentation de Frédéric Dupuy, quelques photos des lieux , des textes et 42 reproductions de gravures originales en couleurs de Véronique Nezan, 12 de mes poèmes originaux accompagnant des gravures, ainsi qu'un texte d'introduction; enfin " Germinations" écrit par Véronique, ouvrant une autre porte. 

 

La Galaure n'en finit pas depuis l'enfance. Les galets vont toujours plus loin dans son cœur.

Régis Roux; janvier 2020.

 

 

Site de VERONIQUE NEZAN:

http://www.mir-nezan.com/

 

En deçà.

Depuis l’exposition en 2016 à l’Orangerie Caillebotte à Yerres, Véronique Mir Nezan revient avec une histoire qu’elle raconte à travers ses monotypes.

Durant plus de deux ans, sur les réseaux sociaux, elle va échanger avec un poète en quête d’artistes tout terrain. Cet échange va porter à l’artiste qu’elle est, un autre regard. Entre monotypes, pierres fossiles, zincs cabossés et photographies, l’exposition révèle des paysages lyriques quasi abstraits, cheminements d’un poète « chercheur d’or » et d’une graveuse de banlieue en effervescence. Leur rencontre se fera un été près de Hauterives sur les chemins caillouteux du facteur Cheval.

Une correspondance atypique, entre une artiste plasticienne – graveuse et un écrivain, qui s’expose durant 10 jours à la Fédération Nationale de l’estampe à Paris.

Exposition En deçà du 22 février au 1 mars 2020

Manifestampe , Fédération Nationale de l’estampe

5 rue Pierre Sémard 75009 Paris

Entrée libre, tous les jours de 10 h à 19 h, fermé le lundi.

NID BLEU DES GALETS (pages et détails). En deça. Texte de présentation de Frédéric Dupuy.
NID BLEU DES GALETS (pages et détails). En deça. Texte de présentation de Frédéric Dupuy.
NID BLEU DES GALETS (pages et détails). En deça. Texte de présentation de Frédéric Dupuy.
NID BLEU DES GALETS (pages et détails). En deça. Texte de présentation de Frédéric Dupuy.
NID BLEU DES GALETS (pages et détails). En deça. Texte de présentation de Frédéric Dupuy.
NID BLEU DES GALETS (pages et détails). En deça. Texte de présentation de Frédéric Dupuy.
NID BLEU DES GALETS (pages et détails). En deça. Texte de présentation de Frédéric Dupuy.
NID BLEU DES GALETS (pages et détails). En deça. Texte de présentation de Frédéric Dupuy.
NID BLEU DES GALETS (pages et détails). En deça. Texte de présentation de Frédéric Dupuy.
NID BLEU DES GALETS (pages et détails). En deça. Texte de présentation de Frédéric Dupuy.
NID BLEU DES GALETS (pages et détails). En deça. Texte de présentation de Frédéric Dupuy.
NID BLEU DES GALETS (pages et détails). En deça. Texte de présentation de Frédéric Dupuy.
NID BLEU DES GALETS (pages et détails). En deça. Texte de présentation de Frédéric Dupuy.
NID BLEU DES GALETS (pages et détails). En deça. Texte de présentation de Frédéric Dupuy.
NID BLEU DES GALETS (pages et détails). En deça. Texte de présentation de Frédéric Dupuy.
NID BLEU DES GALETS (pages et détails). En deça. Texte de présentation de Frédéric Dupuy.
NID BLEU DES GALETS (pages et détails). En deça. Texte de présentation de Frédéric Dupuy.
NID BLEU DES GALETS (pages et détails). En deça. Texte de présentation de Frédéric Dupuy.
NID BLEU DES GALETS (pages et détails). En deça. Texte de présentation de Frédéric Dupuy.
NID BLEU DES GALETS (pages et détails). En deça. Texte de présentation de Frédéric Dupuy.
NID BLEU DES GALETS (pages et détails). En deça. Texte de présentation de Frédéric Dupuy.
NID BLEU DES GALETS (pages et détails). En deça. Texte de présentation de Frédéric Dupuy.
NID BLEU DES GALETS (pages et détails). En deça. Texte de présentation de Frédéric Dupuy.
NID BLEU DES GALETS (pages et détails). En deça. Texte de présentation de Frédéric Dupuy.
NID BLEU DES GALETS (pages et détails). En deça. Texte de présentation de Frédéric Dupuy.
NID BLEU DES GALETS (pages et détails). En deça. Texte de présentation de Frédéric Dupuy.
NID BLEU DES GALETS (pages et détails). En deça. Texte de présentation de Frédéric Dupuy.
NID BLEU DES GALETS (pages et détails). En deça. Texte de présentation de Frédéric Dupuy.
NID BLEU DES GALETS (pages et détails). En deça. Texte de présentation de Frédéric Dupuy.
NID BLEU DES GALETS (pages et détails). En deça. Texte de présentation de Frédéric Dupuy.
NID BLEU DES GALETS (pages et détails). En deça. Texte de présentation de Frédéric Dupuy.
NID BLEU DES GALETS (pages et détails). En deça. Texte de présentation de Frédéric Dupuy.
NID BLEU DES GALETS (pages et détails). En deça. Texte de présentation de Frédéric Dupuy.
NID BLEU DES GALETS (pages et détails). En deça. Texte de présentation de Frédéric Dupuy.
NID BLEU DES GALETS (pages et détails). En deça. Texte de présentation de Frédéric Dupuy.
NID BLEU DES GALETS (pages et détails). En deça. Texte de présentation de Frédéric Dupuy.
NID BLEU DES GALETS (pages et détails). En deça. Texte de présentation de Frédéric Dupuy.
NID BLEU DES GALETS (pages et détails). En deça. Texte de présentation de Frédéric Dupuy.
NID BLEU DES GALETS (pages et détails). En deça. Texte de présentation de Frédéric Dupuy.
NID BLEU DES GALETS (pages et détails). En deça. Texte de présentation de Frédéric Dupuy.
NID BLEU DES GALETS (pages et détails). En deça. Texte de présentation de Frédéric Dupuy.
NID BLEU DES GALETS (pages et détails). En deça. Texte de présentation de Frédéric Dupuy.
NID BLEU DES GALETS (pages et détails). En deça. Texte de présentation de Frédéric Dupuy.
NID BLEU DES GALETS (pages et détails). En deça. Texte de présentation de Frédéric Dupuy.

NID BLEU DES GALETS (pages et détails). En deça. Texte de présentation de Frédéric Dupuy.

Voir les commentaires

Rédigé par Régis Roux

Repost0

Publié le 31 Décembre 2019

On peut se demander pourquoi retourner encore et encore en montagne, un peu comme en atteignant quelque état de conscience en dehors de la raison, pourquoi s'en inspirer pour écrire en espérant à chaque fois retenir l'essentiel, pourquoi reprendre en photo tel et tel sommet. La réponse est dans les mots, dans les images, dans ce qu'on revit. C'est un voyage intérieur où le silence attend des impressions connues, où la lumière engage un dialogue avec un souffle dont rien ne peut limiter la liberté, ni la roche, ni les veines perdues de l'arbre, ni l'effort nécessaire à la rencontre du paysage. Il semble alors que le plus intéressant n'est pas de parler de soi mais d'essayer de saisir ce qui va d'une chose à l'autre à travers le temps. Ici, les MONTS DU MATIN restent simplement le lieu couvert de signes secrets pareils à ceux qu'une page annonce, et je dis bien « annonce » car identifier ne suffit pas. Il faut animer les contours, interroger jusqu'à la transparence. On laisse une empreinte complice, louange assurément.  Régis Roux, le 31 décembre 2019. 

 

Dans les Monst du matin ( Drôme, fin décembre 2019.) Photos prises par Régis Roux.
Dans les Monst du matin ( Drôme, fin décembre 2019.) Photos prises par Régis Roux.
Dans les Monst du matin ( Drôme, fin décembre 2019.) Photos prises par Régis Roux.
Dans les Monst du matin ( Drôme, fin décembre 2019.) Photos prises par Régis Roux.
Dans les Monst du matin ( Drôme, fin décembre 2019.) Photos prises par Régis Roux.
Dans les Monst du matin ( Drôme, fin décembre 2019.) Photos prises par Régis Roux.
Dans les Monst du matin ( Drôme, fin décembre 2019.) Photos prises par Régis Roux.
Dans les Monst du matin ( Drôme, fin décembre 2019.) Photos prises par Régis Roux.
Dans les Monst du matin ( Drôme, fin décembre 2019.) Photos prises par Régis Roux.
Dans les Monst du matin ( Drôme, fin décembre 2019.) Photos prises par Régis Roux.
Dans les Monst du matin ( Drôme, fin décembre 2019.) Photos prises par Régis Roux.
Dans les Monst du matin ( Drôme, fin décembre 2019.) Photos prises par Régis Roux.
Dans les Monst du matin ( Drôme, fin décembre 2019.) Photos prises par Régis Roux.
Dans les Monst du matin ( Drôme, fin décembre 2019.) Photos prises par Régis Roux.
Dans les Monst du matin ( Drôme, fin décembre 2019.) Photos prises par Régis Roux.
Dans les Monst du matin ( Drôme, fin décembre 2019.) Photos prises par Régis Roux.
Dans les Monst du matin ( Drôme, fin décembre 2019.) Photos prises par Régis Roux.
Dans les Monst du matin ( Drôme, fin décembre 2019.) Photos prises par Régis Roux.
Dans les Monst du matin ( Drôme, fin décembre 2019.) Photos prises par Régis Roux.
Dans les Monst du matin ( Drôme, fin décembre 2019.) Photos prises par Régis Roux.

Dans les Monst du matin ( Drôme, fin décembre 2019.) Photos prises par Régis Roux.

Voir les commentaires

Rédigé par Régis Roux

Repost0

Publié le 16 Novembre 2019

Toujours le brouillard et la neige entre murmure et miroir froid. Le soleil n'arriverait que pour se réveiller sans aucun souvenir. Qu'est-ce à dire ? Que les frissons des rayons aux cristaux n'existent pas ? On est simplement là, ce matin, seul face à des collines cachées, avec une marée d'écume absente. Rien n'empêche (bien au contraire) de revoir en soi la canicule et le bleu joyeux. On s'arrête parfois. Rien. De petits oiseaux bondissent le long du canal. Deux épouvantails n'ont pas changé de direction depuis septembre. Quelque chose a emprunté à la plaine sa façon de lire sans à-coups, sans répéter le même paysage. Oui, si je ne devais retenir qu'une chose, assurément, me dit ce matin de novembre, ce serait la certitude, la lumière en dépit de l'exigence qu'il y a d'un horizon à l'autre en cet espace. Et puis quoi, tout au bout ? Des photos, des mots dont je me paierais? Je ne le souhaite pas. Que suis-je en marchant, même en écrivant, en montrant des photos choisies par mon regard ? Un homme à sa place et qui vit avant tout. Je pense au prochain parcours, là-bas où la saison choisira, n'en déplaise au détestable Narcisse qui ne parle pas aux hommes, qui ne voit plus les arbres, les nuages, l'eau pour elle-même, et qui se croit en fête avec son "je" enfoncé dans la gorge comme un hameçon illusoire. Narcisse, tais-toi et viens. D'autres racines te comprendront. Tu veux qu'on t'aime ? Aime le monde, et rien que lui.

Photos prises par Régis Roux le 16 novembre dans la Drôme des collines.
Photos prises par Régis Roux le 16 novembre dans la Drôme des collines.
Photos prises par Régis Roux le 16 novembre dans la Drôme des collines.
Photos prises par Régis Roux le 16 novembre dans la Drôme des collines.

Photos prises par Régis Roux le 16 novembre dans la Drôme des collines.

Voir les commentaires

Rédigé par Régis Roux

Repost0